add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
juin 8, 2020

Attribution des licences de pêche au Sénégal Saer Seck demande un audit par l’IGE

Après une saisine de l’Office National de la Lutte Contre la Fraude et la Corruption qui est restée sans suite, le président du Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES), Saer Seck interpelle l’Inspection générale d’Etat (IGE) et demande un audit sur l’attribution de licences de pêches au Sénégal. Il soutient que 57 licences ont été attribuées à des navires étrangers de façon illégale, c’est à dire en violation de la loi qui réglemente le secteur de la pêche au Sénégal. «Nous avons reçu du centre de recherche océanographique, une lettre du 27 mai qui fait état des ressources sur lesquelles on a attribué 57 licences. C’est-à-dire, tous les navires qui ont été immatriculés  de Dak 1286 à Dak 1344 sont des navires étrangers qui bénéficient de licences et qui pèchent au Sénégal. Nous appelons l’IGE à venir regarder ce qui est en train d’être fait sur ces licences délivrées en violation des disposition de la loi qui réglemente le secteur», a déclaré Saer Seck dans l’émission Grand Jury de la RFM de ce dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *