add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
juillet 4, 2020

Décès de l’ancien ministre Mouhamadou Bamba Ndiaye: les hommages de ses proches et coreligionnaires

L’ancien ministre chargé des Affaires religieuses sous Abdoualye Wade est décédé, hier vendredi 3 juillet 2020.  Depuis, les hommages se multiplient. C’est d’abord le  Président de la République du Sénégal, Macky Sall qui a publié sur sa page facebook :  
« J’ai appris avec tristesse le rappel à Dieu de Mouhamadou Bamba Ndiaye, ancien ministre. Je rends hommage à un homme de foi et de savoir, un grand promoteur de la paix et du dialogue interreligieux », a-t-il fait savoir. Ce, tout en présentant ses « condoléances émues à sa famille et à tous les musulmans ».

Ses proches du monde islamique ont aussi tenu à faire des témoignages à son endroit. A les en croire, tous ceux qui s’activent dans les mouvements islamiques ont perdu « un grand homme ». Car, soutiennent-ils, « il avait de bonnes qualités humaines ».

Aboubacar Dianké, son ami de 30 ans parle de musulman accompli. « Bamba Ndiaye est un homme de Dieu. Il a rendu d’énormes services à l’islam. Il a travaillé pour le rayonnement de l’islam avec beaucoup de désintéressement », dit-il.

Dans la foulée, le Président du Conseil supérieur des Chiites du Sénégal, Chérif Mballo a témoigné que le défunt  était quelqu’un de bien, un militant de l’islam et des bonnes causes.

Quant au coordonnateur du Rassemblement pour la Pérennisation du Libéralisme (RAPEL), Collaborateur et ami du défunt, il parle d’une lourde perte pour le Sénégal.
« Bamba est un homme de conviction et de devoir. On était pratiquement dans un même bureau. Et comme je disais, c’est un homme de conviction, un homme de devoir. C’est une grosse perte que nous avons subie, nous qui sommes ses amis et collaborateurs », a soutenu  Serigne Mbacké Ndiaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *