add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
juillet 5, 2020

Enseignement supérieur: Les amphis ré-ouverts le 1er septembre 2020

 Le 1er septembre 2020, toute la communauté universitaire nationale va reprendre les cours en présentiel. Toutes les dispositions nécessaires seront prises pour qu’à défaut d’éliminer les risques de contamination, les réduire et se rapprocher autant que faire se peut du risque zéro. Des comités sanitaires s’y attelleront, informe le ministre. La fin de l’année universitaire est fixée au 31 décembre 2020 ». C’est qu’a révélé  le ministre Cheikh Oumar Hann, invité de l’émission « Objection » de ce dimanche sur Sud Fm.

Pour ce qui est du quantum horaire, le ministre soutient que la tutelle compte capitaliser les 19 semaines comprises entre la date de reprise et celle de la fermeture et le premier semestre déjà finalisé par la quasi-totalité des universités, pour atteindre les 24 semaines de cours exigées dans le système Lmd. « Vous savez que dans le système Lmd il y a 24 semaines de cours. Au mois de mars quand on arrêtait les cours on avait terminé les enseignements du premier semestre dans presque toutes les universités sauf à l’université de Ziguinchor et une partie de l’université du Sine-Saloum. Il restait 2 à 3 semestres dans certaines filières pour finaliser. Si on démarre le 1er septembre, puisqu’on a prévu de terminer le 31 décembre 2020, entre septembre et décembre s’il n’’y a pas de grands bouleversements, on aura 19 semaines, soit suffisamment de temps, pour terminer », soutient Cheikh Oumar Hann.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *