add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
juin 13, 2021

MALEYE DIOP A L’ASSAUT DE LA MAIRIE THIES-NORD

«Aujourd’hui j’ai le devoir de contribuer au développement de ma commune, qui est très mal gérée par l’actuel maire de Rewmi»

Responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR), à Thiès, membre de la Convergence des Cadres républicains, Monsieur Maleye Diop décide d’aller à l’assaut du fauteuil de Maire de la Commune Thiès-Nord, aux prochaines élections locales de janvier 2022. Déjà, les populations perçoivent, à travers sa personne, « le Meilleurs profil » apte à sauver un navire en naufrage. Et, d’ailleurs, lui-même de s’offusquer du fait que «ma commune est très mal gérée par l’actuel maire de Rewmi».

Le membre de la Convergence des Cadres républicains et Responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR), à Thiès-Nord, se veut catégorique : « J’œuvre beaucoup dans le social. Et je pense que je n’ai pas le droit de ne pas retourner l’ascenseur à ceux qui ont guidé mes pas et qui ont contribué à ce que je suis devenu. Aujourd’hui, si je vais à l’assaut de la commune Thiès-Nord, c’est en partie cela. Je me dois donc d’apporter ma pierre à l’édifice, de contribuer au développement de ma localité ». Ce d’autant plus que Maleye Diop trouve que sa localité est « très mal gérée par l’actuel maire rewmiste qui a d’ailleurs aujourd’hui rallié la majorité ».

Revenant sur les malheureux évènements du mois de mars dernier, le haut cadre apériste de remarquer : « Nous avons tous constaté ce qui s’est passé et, heureusement, le Chef de l’Etat a pris les dispositions qu’il fallait  pour ramener l’ordre ». Il remarque que « Ce sont des jeunes sénégalais qui n’ont pas compris comment doivent marcher les choses, qui sont sortis dans les rues de Dakar et ont gaspillé des biens appartenant à autrui. C’est des situations qu’il faut déplorer et éviter dans ce pays qui nous appartient ».

En réponse à certains qui pensent que « Le Président Macky Sall n’a pas été soutenu lors de ces événements », Maleye Diop de soutenir : « C’est le constat de ceux qui pensent une chose pareille. C’est une affaire qui ne concerne pas le Chef de l’Etat, bien entendu qu’il reste le Président de tous les sénégalais, en sorte que quand ça bouge dans ce pays il est le premier à être au devant pour que le calme revienne ». Maintenant, considère l’idole de la jeunesse de la zone-nord, à Thiès, « politiquement il y a eu des débats parce que certains ont voulu politiser l’affaire, pour cela, il y a eu des répondants à l’opposition qui à voulu diaboliser le Président Macky au sein de l’APR ».

Le candidat à la Maire de Thiès-Nord aux prochaines élections locales de janvier 2021, peint par les populations sous les traits d’un « Bienfaiteur doté du meilleur profil parmi les candidats déjà déclarés dans la zone-nord », se veut d’avis que « Le Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeune est une bonne initiative de la part du Chef de l’Etat », surtout, soutient-il, « pour un pays comme le nôtre dont la population est en majorité jeune ». Et d’indiquer : « Il est du devoir du Président de la République d’établir des programmes qui vont permettre à ces jeunes de trouver un emploi, d’accélérer un peu l’insertion des jeunes ».

Par rapport aux actions sociales inscrites à son actif contre la pandémie de Covid-19, le Chef du Bureau Cadastre des Parcelles Assainies de Dakar, de rappeler d‘abord la « composition de l’APR » dans la commune Thiès-Nord qui se trouve être sa base naturelle, avant de remarquer « être dans le parti depuis 2010, et, depuis, je n ai  jamais  cessé d’être aux côtés des populations ».

Se prononçant sur la pléthore de candidats de apéristes à l’assaut du fauteuil de la commune Nord, M. Diop de penser que « Cela montre qu’il y a de la démocratie dans notre formation », ce qu’il trouve « très normale » dans la mesure où « chacun peut décliner ses ambitions ». Mais, se veut-il catégorique, « le moment venu, nous allons discuter des candidatures, à l’interne, et le meilleur profil passera ». Aussi de penser que « Le Président de la République est conscient de ce qui se passe au niveau de cette commune ». Le responsable politique, membre de la Convergence des Cadres républicains tient surtout à rappeler que « Les populations savent ‘’qui est qui’’ et peuvent opérer le meilleur choix ».

A la question de savoir « pourquoi, en politique, il a préféré Macky Sall aux autres », Maleye Diop d’expliquer son choix par le fait de « croire en sa vision. C’est un  Président model pour nous qui sommes de la génération d’après les indépendances. Nous l’avons vu à l’œuvre, de Directeur général de société à Président de la République, et son parcours est un model à enseigner dans les écoles de parti. Avec toutes les ambitions qu’il a pour ce pays son programme nous a vraiment séduit ».

Siky Dieng

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *