add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
juin 17, 2020

Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop, ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications: « Nous avons pu collecter plus de 230650 masques pour combattre la Covid 19 »

Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, le ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications se fait remarquer dans la lutte contre la maladie. Dans le cadre du projet « une femme, un masque » lancé par le ministre Ndèye Saly Diop Dieng, Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop, en sa qualité  de coordonnatrice régionale, a procédé à la remise symbolique de masques au gouverneur de région dans le cadre de la cérémonie de lancement de distribution de masques, le mardi 16 juin 2020 à Thiès, sous la présence du gouverneur et de plusieurs autorités de la région. Une contribution estimée à 230650 unités.

Madame le Ministre a ainsi insisté sur le port de masque en demandant aux populations de respecter les gestes barrières pour réussir à combattre le virus. Après avoir adressé ses salutations aux femmes élues et aux vaillantes femmes des marchés et des gares routières, le ministre a fait comprendre que le président de la République Macky Sall, dès l’apparition du Coronavirus au Sénégal le 02 mars 2020, a pris d’importantes mesures pour lutter contre l’impact de cette pandémie. « Il s’agit du soutien au secteur de la santé et aux secteurs les plus touchés, de l’appui aux ménages en denrées alimentaires, de la mise sur pied d’un fonds dédié à la diaspora, du paiement dus aux fournisseurs de l’Etat, etc. Aussi, pour l’accompagner dans cet élan de solidarité, les femmes leaders de la société civile, de l’Apr, des Partis alliés, celles de l’opposition se sont mobilisées autour du ministre en charge de la femme pour collecter des masques à travers tout le pays, plus particulièrement dans la région de Thiès ».


Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop a ainsi remercié et félicité les femmes de Thiès pour leur contribution à cette belle collecte de 230650 masques. « Je suis heureuse de constater qu’elles ont prouvé une fois de plus qu’elles sont en première ligne dans la riposte communautaire à travers la sensibilisation, la prévention et la prise en charge ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *