add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
septembre 5, 2020

Pr Moussa Seydi sur la Covid 19 : « Nous avons initié une étude scientifique pour évaluer l’efficacité d’un médicament dans les formes sévères »

Les infections au coronavirus enregistrent une baisse ces derniers temps. Sur les  1313 tests réalisés 67 ont été déclarés positifs dont 27 cas contacts et 40 cas communautaires.
128 patients ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris, 39 cas graves en réanimation, 01 décès enregistré.

Mieux, révèle le Chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann, le Professeur Moussa Seydi au cours du point mensuel sur l’évolution du coronavirus au Sénégal, ce samedi 5 septembre, l’Association de l’azytromicine-hydroxychloroquine s’est révélée efficace selon nos résultats. Mais cette efficacité est évidente quand il s’agit d’une administration précoce. Mais elle est moindre dans les formes graves.

A l’en croire, l’Institut Pasteur de Dakar et le Centre des maladies infectieuses de Fann ont initié une étude scientifique en vue d’évaluer l’efficacité d’un médicament dans les formes sévères.

Il s’agit, dit-il, d’un médicament disponible depuis plus de 20 ans qui a une action anticoagulante et antiinflammatoire efficace chez l’homme.

Depuis le 2 mars 2020, le Sénégal a enregistré 13948 cas dont 9851 guéris 290 décédés, 01 évacué et 3806 patients sous traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *